Le régime méditerranéen : l’ami de votre cœur à l’accent chantant !

« C’est un endroit qui ressemble à la Louisiane
A l’Italie
Il y a du linge étendu sur la terrasse
Et c’est joli

On dirait le Sud
Le temps dure longtemps
Et la vie sûrement
Plus d’un million d’années
Et toujours en été. »

Qui ne connait pas ces paroles chaleureuses et touchantes de la célèbre chanson de Nino Ferrer « Le Sud » ?>
Le Sud et ses promesses de soleil, de farniente, de siestes interminables, de bouquets de lavande mais aussi d’une alimentation saine et colorée dont la star incontestée est l’huile d’olive.

Considéré comme le mode alimentaire sain de référence ayant reçu l’agrément de l’OMS, le régime méditerranéen basé sur les cuisines traditionnelles des populations du pourtour méditerranéen (Italie, France, Slovénie, Croatie, Monténégro, Albanie, Grèce, Turquie,…), est associé à une baisse de la mortalité et à une moindre incidence des maladies cardio-métaboliques.

Facile à adopter au quotidien, il est particulièrement apprécié durant la période estivale qui se prête à des repas plus légers, plus équilibrés mais néanmoins savoureux.

Quelles sont les origines du régime méditerranéen ?

C’est à la Grèce antique que l’on doit les origines du régime méditerranéen. Un régime qui fut adopté par les Romains et par une grande partie de leur Empire avant d’être oublié.

Dans les années 50, des épidémiologistes américains ont redécouvert ce modèle alimentaire et ont mis en évidence les liens étroits existant entre alimentation et mortalité cardio-vasculaire.

En comparant les modes alimentaires de différentes populations à différents endroits du monde, ces chercheurs ont constaté les bénéfices de ce qu’on appelait alors le régime crétois et, surtout, l’importance des apports alimentaires en acides gras comme régulateurs de la cholestérolémie et comme facteurs facilitateurs ou protecteurs dans la survenue des maladies coronariennes.

Depuis une multitude d’études ont confirmé que le régime méditerranéen et son emblématique huile d’olive aidaient à prévenir les maladies cardiaques, ainsi que les AVC (accidents vasculaires cérébraux).

Qu’est-ce qui compose ce régime si bon pour notre cœur ?

 Tout d’abord, rappelons que cette alimentation se distingue des autres par le fait de consommer des produits bruts, locaux, et de saison qu’on assaisonne à sa guise. Le régime méditerranéen, c’est l’anti-alimentation transformée, salée et raffinée que l’on trouve encore trop souvent dans la grande distribution.

Née dans des pays pauvres, l’alimentation méditerranéenne est plurielle mais légère.

Elle est composée essentiellement de :

  • Céréales contribuant à l’apport énergétique (blé sous forme de pain, galettes de blé dur).
  • Céréales complètes (quinoa, boulgour, riz, pâtes, etc.) riches en fibres, en vitamines du groupe B et E, en minéraux et en acides gras essentiels.
  • Fruits et légumes frais ou non (tomates fraîches ou séchées, concombre, aubergines, courgettes, pêches, abricots, dattes, figues …).
  • Légumineuses qui ont une place de choix : pois chiches, fèves, haricots et lentilles.
  • Oléagineux comme les noix et les amandes.
  • Les produits d’origine animale  (mouton, agneau, volaille, bœuf, poissons, œufs et porc) sont consommés en quantités modérées pas plus de 2 fois par semaine.
  • Les produits laitiers de vache, chèvre ou brebis ont une place modeste.
  • Les épices, les aromates et les herbes sont largement utilisés.
  • Les sucres raffinés sont souvent absents du régime méditerranéen, les sucres naturels sont plébiscités. C’est par exemple le cas du miel ou du sirop d’agave mélangés avec un yaourt.
  • Le vin ou le thé sont les boissons de référence selon les régions et les culture.

    La vedette : l’huile d’olive. Elle est utilisée abondamment dans les préparations crues ou cuites. Elle est riche en acides gras mono-insaturés (oméga-9), qui contribuent à une bonne santé cardiovasculaire, et en vitamine E antioxydante.

Pourquoi le régime méditerranéen est-il bénéfique pour votre cœur ?

Le régime méditerranéen est recommandé pour les patients souffrant d’une pathologie cardio-vasculaire. Une bonne observance de ce régime a notamment été corrélée à une perte de poids et une baisse du taux de cholestérol sanguin.

Le régime méditerranéen propose une alimentation antioxydante, anti-inflammatoire, antithrombogène qui améliore l’insulinorésistance, la dysfonction endothéliale et le profil lipidique. Cela est dû d’une part à l’apport en vitamines, en oligo-éléments et en polyphénols contenus dans l’huile d’olive, le vin, le thé, les graines, noix et d’autre part à la faible densité énergétique favorisée par la consommation de fruits et légumes et de céréales complètes.

——————————-

La recette de la véritable salade crétoise !

Ingrédients pour 4 personnes

4 Tomates – 1 Poivron vert – 1/2 – Concombre – 200g – Feta – 1/2 – Oignon rouge
Olives – Sel – Origan – Huile d’olive – Vinaigre de vin rouge – Tranches de pain – 1 gousse – Ail

  • Couper les tomates en quartier & Couper le concombre, l’oignon rouge et le poivron en rondelles
  • Mélanger le tout dans un grand saladier 
  • Répartir des morceaux de feta dans chaque assiette et saupoudrez d’un peu d’origan
  • Préparer la vinaigrette : dans un bol mélanger l’huile d’olive, le vinaigre et un peu de sel
  • Découper des tranches de pain & Passer les sous le grill de chaque côté
  • Gratter le pain avec une gousse d’ail
  • Assaisonner la salade et servir immédiatement

Pour conclure, adoptez l’ambiance de Sud dès la belle saison et retenez que les vertus du régime méditerranéen sur votre santé cardio-vasculaire sont bien réelles. Elles sont autant préventives que thérapeutiques.

Adopter le régime méditerranéen, c’est aussi un bon réflexe pour les amoureux de l’environnement puisque ce régime fait la part belle aux aliments frais et non transformés. Pas besoin d’être un génie de la cuisine pour adopter au quotidien cette alimentation moderne et saine qui vous permettra de rester en bonne santé et de bonne humeur.

Sources : Vidal