Appel d’offres 2018 « Programme de recherche Danièle Hermann-Coeurs de femmes »

Chers acteurs du monde scientifique et de la recherche cardio-vasculaire, nous vous invitions à découvrir notre nouvel appel d’offres 2018 pour le Programme de Recherche « Danièle Hermann-coeurs de femmes ». Soit un total de 90 000 euros – 3 bourses de 30 000 euros chacune – qui seront attribuées dont une en partenariat avec la marque Mixa qui s’est engagée à nos côtés pour soutenir la recherche sur le coeur des femmes.

En voici le descriptif préparé par notre conseil scientifique et son Président, Le Professeur Alain-Jacques Valleron de l’Académie des Sciences  :

 

 

PROGRAMME DE RECHERCHE
« DANIELE HERMANN -CŒURS DE FEMMES »

Appel à projets de recherche

La Fondation  « Recherche cardiovasculaire- Institut de France » poursuit son engagement et lance en 2018 un nouvel appel à projets de recherche destiné à promouvoir la recherche biomédicale sur le « cœur des femmes » (fondamentale, clinique, épidémiologique ou recherche sur le système de soins).

Dans le cadre de ce programme de recherche, la Fondation attribuera trois subventions (pour une durée d’au plus 2 ans) d’un montant de 30 000 euros chacune dont l’une en partenariat avec la Marque Mixa du Groupe L’Oréal. Chacune de ces subventions pourra compléter un financement de recherche cardiovasculaire déjà acquis, ou permettre d’initier un nouveau programme spécifique.

Tout projet relatif au « cœur des femmes » documentant clairement une problématique sexe/genre négligée dans le domaine de la recherche cardiovasculaire pourra être soumis ; le Conseil Scientifique a identifié notamment les sujets d’intérêt suivants :

  • Pharmacologie : Mécanismes impliqués dans la régulation de la pression artérielle et de la fonction cardiaque dans les pathologies cardiovasculaires chez la femme afin de développer de nouvelles classes d’agents thérapeutiques (comme par exemple des inhibiteurs de peptidases impliquées dans le métabolisme de (neuro) peptides vasoactifs) et/ou de mieux utiliser celles déjà prescrites.
  • Physiopathologie : Maladies veineuses aigues (phlébo-thrombose), et chronique (varices) et leurs rapports avec l’environnement hormonal féminin, en particulier en relation avec les traitements hormonaux de substitution.
  • Épidémiologie : Ajout, ou renforcement, d’une dimension sexe/genre dans le champ cardiovasculaire (pathologies, déterminants, facteurs de risque, prise en charge) dans le cadre du montage de cohortes ou de l’analyse de bases de données existantes.

Dossier à envoyer avant le 30 novembre 2018 par email à arthur.servin@institut-de-france.fr

Et par courrier à l’attention de Monsieur Arthur SERVIN à :

Fondation Recherche Cardio-Vasculaire – Institut de France, 23 quai Conti, 75006 PARIS

  • Le CV du responsable de la recherche comprenant 10 principales publications
  • La composition de l’équipe/laboratoire de recherche
  • Une lettre d’intention (<2 pages)
  • Un résumé grand public (1/2 page)
  • Un projet de budget faisant apparaître les cofinancements éventuels