Nathalie


Je remercie Publicis Conseil et en particulier Olivier Altmann et Alexandre Hacpille pour avoir conçu ce film gracieusement, ainsi que la femme de cœur de ma fondation, Julie Depardieu pour sa participation généreuse dans le rôle de Nathalie.

Nathalie, Lion de bronze - Festival international de Cannes

Ce film a remporté le prix du Lion de bronze au Festival international de Cannes. Il a été diffusé sur les principales chaines de télévision.

Pour une recherche paritaire

Pour la première fois en France un conseil scientifique de haut niveau a été créé à l’Académie des Sciences à l’initiative de la Fondation Recherche Cardio-Vasculaire - Institut de France.

Objectif :
  • Se mobiliser sur les maladies cardio-vasculaires des femmes
  • Elaborer les premiers programmes de recherche spécifiquement féminins

Jusqu’à présent, plus de 70% de la recherche s’est faite sur les hommes ou les animaux mâles, puis leurs résultats ont été appliqués aux femmes comme si elles n’existaient pas ou étaient de sous hommes.

A quand la parité dans la recherche ?

La parité du coeur
Tout reste à faire pour le cœur des femmes

A ce jour une cohorte de 20.000 femmes s’engage dans notre Programme « Cœur de femmes » pour soutenir une recherche adaptée au cœur féminin

En septembre 2014, la Fondation Recherche Cardio-Vasculaire Institut de France se mobilise sur une recherche innovante, spécifique et aujourd’hui quasi inexistante.

Pour que cesse cet inacceptable oubli du cœur des femmes tant dans la recherche que dans la prise en charge. Soutenus par un conseil scientifique d’exception et inattaquable - comptant les meilleurs chercheurs français et membres de l’Académie des Sciences - dont la renommée dépasse nos frontières, ces programmes de recherche tiennent à mettre un terme à la sous-représentation des femmes dans la recherche.

DANIELE HERMANN
Le parcours d’un coeur

Comme toutes les femmes, je croyais que la première cause de mortalité féminine était le cancer du sein. Mais quand j’ai eu entre les mains les chiffres de mortalité par maladies cardio-vasculaires, j’ai été choquée, sinon bouleversée.
Mon parcours personnel m’a sensibilisé au cœur des femmes. Je n’oublie pas dans quel état désespéré, je me suis rendue très jeune la première fois à cette opération de la dernière chance, à cœur ouvert. Je n’oublie pas non plus le talent sinon le génie du professeur Alain Carpentier et cette merveille qu’on appelle la recherche médicale.

Ainsi, j’ai créé avec l’aide du Professeur Alain Carpentier une association pour trouver des fonds pour la recherche. Puis, bien plus tard pour la seconde fois, une Fondation au sein de l’Institut de France.

La recherche d’hier c’est la médecine d’aujourd’hui et la recherche d’aujourd’hui c’est la médecine de demain, celle de nos enfants. La recherche est un cadeau magique qui nous est donné, pour plus de vie, moins de douleurs, pour une existence meilleure.

Danièle Hermann
Présidente-Fondateur

Danièle Hermann, présidente et fondateur de la fondation recherche cardio-vasculaire

Repenser la prévention au féminin

Repenser la prévention

Pour une véritable prévention
du cœur des femmes

Parce qu’entre les innombrables messages d’alerte de santé publique, les rumeurs ou les informations fantaisistes, la prévention des maladies cardio-vasculaires est de plus en plus galvaudée. Il est donc plus que temps de regarder le handicap du cœur en face et de proposer des solutions de prévention concrètes que chacun pourra adapter dans son quotidien.

Une prévention qui :

  • Prenne en compte les facteurs de risque des maladies Cardio-Vasculaires
  • Prenne la mesure des inégalités sociales
  • Privilégie des consultations dédiées aux conseils hygiéno-diététiques
  • Réduise les inégalités tout au long du suivi d’une maladie cardio-vasculaire
  • Favorise l’accès de tous au sport et à une activité physique
  • Repense l’urbanisme et favorise d’autres moyens de transports.