Levons-nous

Pour une recherche paritaire. contre l’inégalité des femmes face aux chances de vivre

 

 

VENDREDI 29 SEPTEMBRE 2017

JOURNEE MONDIALE DU CŒUR

« La première des inégalités, c’est l’inégalité des femmes face aux chances de vivre. Sans recherche scientifique sur le cœur féminin, cette inégalité Homme-Femme ne disparaîtra jamais… »
 

Avec le soutien créatif de l’agence conseil en communication Archibald & Abraham, la Fondation Recherche Cardio-Vasculaire-Institut de France a lancé le 29 septembre 2017, à l’occasion de la journée mondiale du cœur, une campagne digitale & réseaux sociaux. Cette campagne est portée par des jeunes femmes influentes notamment sur Instagram, Facebook et Twitter. Elles deviennent nos porte-paroles privilégiées et relaient à leurs abonnés via des contenus percutants et informatifs l’urgence d’initier de nouvelles recherches sur le cœur des femmes. Afin que chacun d’entre nous prenne conscience de cette inégalité qui frappe aujourd’hui les femmes en plein cœur du fait d’une absence de recherche spécifique sur les maladies cardio-vasculaires qui les affectent et les tuent de plus en plus jeunes. La campagne est associée à une levée de fonds jusqu’au 31 octobre sur la plateforme de Crowdfunding KisskissBankBank. Une levée de fonds qui, en finançant la prochaine bourse de recherche du programme « Danièle Herman – Cœurs de femmes », luttera contre la plus grande des inégalités, celle des femmes face aux chances de vivre.

 

Le film de campagne

En synergie avec la campagne digitale et la levée de fonds, est mis en ligne à partir du 29 septembre et jusqu’au 31 octobre un film coup de poing imaginé par Archibald & Abraham, réalisé par Julien Rocher et produit par Wanda Productions pour sensibiliser l’opinion et notamment les femmes les plus jeunes à l’urgence de cette recherche. Ce film est également diffusé à la télévision et relayé sur les réseaux sociaux les plus influents.

 

 

Scénario

Dans une ambiance sombre et soutenue, une succession de plans se répondent. A toute allure, un brancard file vers un bloc opératoire. Deux voitures sont sur le point se percuter. Tout laisse supposer que nous allons assister à un accident de voiture menant à la scène des urgences. Or, c’est à l’accident cardio-vasculaire d’une jeune femme auquel on assiste. Pour chercher à éviter un danger, il faut connaître son origine : une femme sur trois meurt d’un accident cardio-vasculaire. Pourtant, la recherche scientifique est à ce jour exclusivement initiée sur le cœur des hommes. A l’aide d’une réalisation musclée et inventive maintenant l’effet de surprise, le film nous invite à nous lever contre cette inégalité faite au cœur des femmes.

JE ME LÈVE CONTRE L’INÉGALITÉ

 


NOS AMBASSADRICES ET AMBBASSADEURS SE LÈVENT DÉJA.

VOUS AUSSI, REJOIGNEZ LA LEVÉE POUR UNE RECHERCHE PARITAIRE.